Conspirationnisme : se branler sur les chinois du FBI (juifs) et aimer ça

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conspirationnisme : se branler sur les chinois du FBI (juifs) et aimer ça

Message  Newo le Jeu 23 Aoû - 23:50

Conspirationnisme : se branler sur les chinois du FBI (juifs) et aimer ça
Publié le août 23rd, 2012 | par Baptiste Thion

« J’avoue que depuis quelques temps, il m’arrive parfois d’entendre et de voir des choses que personne n’a jamais vues ni entendues », affirme le fou de la célèbre nouvelle de Gogol, dans son journal. Qu’il se rassure, il n’est pas le seul. Les conspirationnistes web 2.0 répandent leurs théories sur la toile, persuadés de détenir une vérité qu’ils sont les seuls à connaître. Tentons de mieux les cerner en attendant le nouvel ordre mondial…

Avez-vous déjà conversé avec un adepte des théories du complot ? C’est une expérience à part. Votre interlocuteur parle, vous écoutez. Surtout, ne l’interrompez pas : il n’y a rien d’illogique à ce que cette discussion soit un monologue. Il sait, vous ignorez. C’est une certitude. Alors silence, et tendez l’oreille. Sa mission est de vous faire prendre conscience de la supercherie. Heureusement qu’il est là. Sans lui, vous vous perdriez encore un peu plus dans les couloirs du labyrinthe aux illusions.

Vous êtes aveugles. Lui voit. Ou plutôt, il a un autre regard sur les choses. Scrute-t-il le monde de son œil omniscient, le même qui surplombe une pyramide sur les dollars américains ? Non, il est juste bien renseigné. Les nouvelles officielles sont truffées de bobards – et jusque que là on les suit . Du cinoche tout ça !… A quand la valse des pantins, qu’on découvre qui tire les ficelles ? En attendant, votre locuteur vous prodiguera quelques conseils de lecture.

Vous lirez des histoires où se mêlent mensonges et vérités et, avec un peu de chance, ésotérisme et science-fiction. Peut-être un récit sur le comte de Saint Germain explorant la zone 51 sur ordre de la CIA, sait-on jamais… Tout dépend de la nature du conspirationniste. Il y a les excentriques cabalistes, les ufologues persuadés que les extraterrestres ont débarqué sur Terre dans le but de créer une race hybride, les lecteurs du livre jaune numéro 5 et les lunaires, qui doutent qu’Armstrong a accompli son expédition en 1969.

Il y a ceux à qui on ne la fait pas : les allumés de Youtube, toujours prompts à éclairer votre lanterne sur les Illuminatis, les (trop) nombreux détenteurs de la vérité sur ce qui s’est passé le 11 septembre ou les hurluberlus convaincus que le séisme de Haïti a été provoqué par l’US Navy. La liste est encore longue. D’autres spécimens viendront l’enrichir…


On nous cache tout on ne nous dit rien

Quel que soit l’individu à qui vous avez affaire, vous aurez droit au même discours: le pouvoir officiel nous ment, le crime profite à un petit nombre d’individus dont on ne sait rien et le hasard n’existe pas. Aucun argument ne tient sans cet axiome. « Tout a été prévu, médité, combiné », écrivait l’abbé Barruel en 1797, dans ses Mémoires pour servir à l’histoire du Jacobinisme. Il reprochait alors aux francs-maçons d’être responsables de la révolution française. Deux siècles plus tard, la méthode n’a pas changé.

Le constat vaut autant pour les théoriciens les plus ridicules que pour les plus néfastes. Ce sont bien sûr les seconds qui nous intéressent ici. Pourquoi chercherions-nous des poux à un brave type qui passe son temps à guetter l’invasion des aliens égyptiens nécrophiles ? Cet agent Mulder en puissance a franchi depuis longtemps la frontière du réel. Du reste, il est plutôt sympathique. Ce n’est pas le cas de ceux qui hurlent que les juifs et les francs-maçons ourdissent une conspiration visant à dominer le monde.

Le problème n’est pas qu’ils expriment des opinions, mais qu’ils fassent passer leurs hypothèses abracadabrantesques pour des vérités. C’est souvent le cas avec les théories sur le 11 septembre. Personne ne peut leur reprocher d’avoir des doutes, les complots existent, l’Histoire nous le démontre – la surprise de Meaux par exemple. Mais ces détectives de pacotille, qui enquêtent rarement et remettent systématiquement en question ce qu’ils lisent dans la presse, n’apportent jamais de preuves tangibles, se concentrent uniquement sur les fameuses zones d’ombres et taisent les éléments tangibles qui appuient la version officielle.

L’ère du soupçon

Beaucoup l’ont bénie, la société de l’information, saluant la victoire de McLuhan sur Gutenberg. Le monde devait être un village. Force est de constater que malgré les chaînes d’infos en continu – qui se sont distinguées par leur nullité lors de l’affaire Merah -, les réseaux sociaux et les blogs, les gens sont de plus en plus paumés. Gavé de messages, le héros moderne étouffe. Et il ne comprend pas grand chose. Il erre dans un enfer borgesien.

Il a beau avoir accès à tous les savoirs, il cherche la vérité d’un site à l’autre, d’un hyperlien à l’autre, sans jamais la trouver, et ce dans un contexte favorable aux fantasmes: les errements des journalistes, les secrets des états (qui n’est jamais tombé de sa chaise en lisant les révélations de WikiLeaks), les connivences entre groupes financiers, médias, agences de communication et partis politiques existent. Comprendre devient une nécessité. Un conspirationniste sommeille en chacun de nous.

Les idiots utiles des comploteurs

Parmi ces énergumènes, beaucoup sont des moutons bêlant ce qu’ils ont lu ou entendu. Mais le troupeau a aussi ses bergers, la maison ses artistes : ceux qui envisagent la vérité comme un gros bloc de pierre dans lequel ils taillent de fascinantes sculptures baroques. En cela, ils sont l’envers du système politico-médiatique qu’ils combattent. Leurs analyses, parfois justes, et leur marginalisation médiatique leur permettent d’avoir un certain écho.

S’il le fallait, certains vous démontreraient que le Bhoutan est secrètement gouverné par des juifs, associés aux Américains et aux francs-maçons. Ceux là se servent des suspicions suscitées par le manque de transparence et les guerres illégitimes – en Irak, par exemple -, pour tout inverser. Dans leurs discours, la Syrie de Bachar el-Assad ressemble presque à L’île aux enfants, et Kadhafi à un bienfaiteur de l’humanité.

Le plus ironique, c’est que si une puissance occulte ourdit réellement un complot, ils en sont les idiots utiles. Leurs délires obsessionnels et leurs indécrottables marottes ne décrédibilisent pas seulement leurs propos : ils entachent tous ceux qui enquêtent, sans arrières pensées, sur les sujets dérangeants. Noam Chomsky, Bourdieu ou certains journalistes en ont fait les frais. Il est aisé, pour ceux qui veulent les faire taire, de les accuser d’être complotistes, ou, dans une moindre mesure, de les considérer comme des paranoïaques et des menteurs. Toute parole divergente est désormais imprégnée de l’odeur du soupçon. La belle excuse !…

Les pires salauds arpentant les couloirs des bâtiments de l’OMC, de la Banque mondiale et du FMI, peuvent dormir tranquille. Si ”la plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas”, les conspirationnistes sont ses inconscients suppôts. Démoniaque !…


Dernière édition par Newo le Ven 24 Aoû - 0:05, édité 1 fois

Newo

Messages : 345
Date d'inscription : 13/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conspirationnisme : se branler sur les chinois du FBI (juifs) et aimer ça

Message  Newo le Ven 24 Aoû - 0:00

Boîte noire:

La genèse historique des théories conspirationnistes, c’est là
http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_du_complot

Une vidéo grossière et presque comique d’un adepte de ces théories, c’est par ici
http://www.youtube.com/watch?v=14Xcln_0nlI

Un article du Monde sur l’affaire Merah et son interprétation par les complotistes, c’est ici
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/06/20/l-affaire-merah-et-les-ravages-du-complotisme_1721703_3232.html

Thierry Meyssan chez Ardisson en 2002, inoubliable, c’est par là
http://www.youtube.com/watch?v=VUYEBLie4qk

La Foire aux illuminés, de Pierre-André Taguieff, c’est ici
http://www.amazon.fr/Foire-aux-illumin%C3%A9s-Esot%C3%A9risme-extr%C3%A9misme/dp/2842059255

Un article du site Acrimed analysant comment certains médias – ici France Culture – utilisent les même procédés que ceux qu’ils dénoncent, c’est là
http://www.acrimed.org/article3298.html

Un autre article sur le sujet, toujours Acrimed, c’est ici
http://www.acrimed.org/article2680.html

ITV de Marc-Edouard Nabe sur le 11 septembre et l’affaire Merah, c’est là
http://www.youtube.com/watch?v=cGCB9kLuDUo

Lire et relire la Bibliothèque de Babel (potentielle métaphore de Google et de notre époque) de Jorge Luis Borges, le plus grand conteur aveugle depuis Homère, c’est ici
http://www.geekmaispastrop.com/wp-content/uploads/2010/04/bibliotheque-de-babel-jorge-louis-borges.pdf

Le Protocole des Sages de Sion, un faux document destiné à convaince le tsar Nicolas II de mener une politique répressives envers les juifs c’est là
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Protocoles_des_Sages_de_Sion

http://ragemag.fr

Newo

Messages : 345
Date d'inscription : 13/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum