Plein d'idées reçues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plein d'idées reçues

Message  Gourou le Lun 5 Sep - 21:36

Le sens de rotation de l’eau dans un lavabo dépend de l’hémisphère dans lequel on se trouve, vrai ou faux ?

Lorsqu’on vide un lavabo, une baignoire ou des toilettes, l’eau forme un tourbillon. Ce tourbillon peut tourner dans n’importe quel sens, qu’on soit au nord ou au sud de l’équateur.

Contrairement à une croyance populaire, la force de Coriolis due à la rotation du globe terrestre est trop faible pour avoir de l’influence sur le sens de rotation de l’eau d’un lavabo qui se vide. Cette force permet d’interpréter beaucoup de phénomènes à la surface de la Terre, comme le mouvement des courants océaniques ou des masses d’air, mais elle est très faible et ne s’applique que sur de grandes masses d’eau ou d’air.

Le sens de rotation de l’eau du lavabo dépend essentiellement de la forme de l’évier, de la forme de l’orifice d’écoulement, et du sens initial d’écoulement de l’eau.

http://www.jesuiscultive.com

Gourou
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://religionconspiration.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plein d'idées reçues

Message  Gourou le Lun 5 Sep - 21:37

Les chiffres ont été inventés par les Arabes, vrai ou faux ?

En France, les dix chiffres 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 sont appelés les "chiffres arabes". Ces chiffres ont été inventés par les Indiens au 3e siècle avant Jésus-Christ. Ils ont été transmis au monde arabe au 8e siècle, et introduits en Europe par les Arabes au 10e siècle.

http://www.jesuiscultive.com

Gourou
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://religionconspiration.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plein d'idées reçues

Message  Gourou le Lun 5 Sep - 22:03

Le jambon d’Aoste vient d’Italie, vrai ou faux ?

Faux

Ce produit industriel est fabriqué en France, dans la commune d’Aoste (Isère), et n’a rien à voir avec la ville d’Aoste située en Italie. Il n’est réglementé par aucun label ni aucune appellation contrôlée, contrairement au jambon d’Aoste italien (en italien "Valle d’Aosta Jambon de Bosses") qui est un produit artisanal disponible en faibles quantités.

"Jambon d’Aoste" était une marque déposée du groupe Aoste (Cochonou, Justin Bridou, Jean Caby), leader français de la charcuterie appartenant au groupe américain Smithfield Foods. La Commission européenne a interdit l’utilisation de cette appellation qui prête à confusion, et la marque a été renommée en "Jambon Aoste".

Le fluor protège les dents des caries, vrai ou faux ?

Vrai


La carie est une maladie infectieuse qui entraîne la destruction progressive de l’émail, ce qui provoque un trou dans la dent.
Les bactéries présentent dans la bouche se nourrissent des sucres, en sécrétant un acide qui attaque la dent. L’acidité dissout l’émail, ce qui peut creuser la dent et créer un abri pour les bactéries. Cette dégradation aboutit à une infection qui peut s’étendre à l’os de la mâchoire.

Le fluor aide les dents à mieux résister aux agressions, car il améliore la résistance de l’émail aux attaques acides, quand il est appliqué directement sur la surface des dents. C’est pourquoi la plupart des dentifrices contiennent du fluor.

http://www.jesuiscultive.com/

Gourou
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://religionconspiration.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plein d'idées reçues

Message  Gourou le Lun 5 Sep - 22:04


Les pirates crânent entre deux os !

À moins d’avoir grandi dans une grotte ou de débarquer de la planète Krypton, n’importe qui est capable de dire à quoi ressemble un drapeau de pirate : noir avec une tête de mort blanche. Quant à son rôle, reconnaissable entre mille et synonyme de piraterie, il servait à inspirer la terreur sur toutes les mers du globe.

Hé bien, voyez-vous chers lecteurs, comme souvent, ce n’est pas si simple. Pour commencer, il convient de bien dissocier les deux grandes familles de pavillons qui ont, sur la mer, un rôle très différent. On trouve, tout d’abord, des pavillons d’appartenance, aux couleurs du groupe auquel le bateau déclare, en arborant ce pavillon, appartenir. Il s’agit généralement de pavillons aux couleurs d’un pays, d’une ville, d’un clan ou d’un groupement. Le pavillon noir des pirates serait-il alors, à l’instar du drapeau anarchiste, un moyen d’affirmer qu’on ne dépend d’aucune nation et qu’on appartient à la grande famille des pirates ? Absolument pas ! Le drapeau pirate appartient à l’origine, à l’autre famille de pavillons, celle des pavillons dits « de signaux » , servant à communiquer visuellement entre navires. Ces pavillons, utilisaient, et utilisent toujours, un code connu de tous et basé sur l’association de couleurs.

Dans le langage de l’époque, ce n’est donc pas le noir seul mais l’association des deux couleurs noires et blanches qui comptait et qui servait à annoncer aux vaisseaux qu’ils étaient sur le point de se faire aborder. Ce pavillon n’était d’ailleurs pas un pavillon synonyme de mort car il laissait au contraire à l’équipage un court laps de temps pour choisir de se rendre sans résistance et éviter le bain de sang. Cette notion de temps, symbolisée sur les drapeaux par un sablier blanc a malheureusement disparu de l’imagerie cinématographique des pirates, Hollywood préférant représenter des tibias ou des sabres plus facilement interprétables. Sachant cela, on imagine mal les bateaux pirates voguant fièrement sous pavillon noir. Annoncer longtemps à l’avance leurs intentions d’abordage et laisser le temps aux navires de fuir ou de s’organiser n’aurait pas été très productif. C’eut été fairplay certes, mais les pirates ne sont pas connus pour avoir tous été de parfaits gentlemen. Ils ne hissaient ce pavillon qu’au dernier moment, quand ils le hissaient.

Le drapeau qui, lui, était synonyme de mort et de désolation n’était ni blanc ni noir mais rouge. Il signifiait que l’heure n’était plus à la reddition et que les pirates n’avaient pas l’intention de faire de quartier.

Certains pensent d’ailleurs que le nom du pavillon noir, ou plutôt noir et blanc, le « Jolly Roger », pourrait avoir comme origine « joli rouge » désignant le fameux pavillon rouge, couleur du sang qui s’apprêtait à couler plus que de raison.
http://tatoufaux.com

Plus d'infos
http://www.lavoilenoire.com/JollyRoger.html

Gourou
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://religionconspiration.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plein d'idées reçues

Message  Newo le Lun 5 Sep - 22:09

Sur différents forums, on peut lire que des personnes sont contre la péridurale (et préfèrent donc souffrir lors de leur accouchement), parce qu'elles ont peur d'être paralysées. Ou qu'elles connaissent quelqu'un qui l'a été. Ou qu'elles l'ont été lors d'un précédent accouchement. De l'autre côté, le corps médical ne comprend pas cette appréhension, et ait souvent étonné de ces réactions. Je me suis donc un peu informé sur le schmilblick pour me forger un avis.

Qu'est-ce que la péridurale ?


La péridurale (ou épidurale) est une technique d'anesthésie loco-régionale consistant à introduire un cathéter dans l'espace péridural (espace anatomique entourant la dure-mère d'où son nom) permettant la diffusion d'un produit actif (analgésique, anesthésique, glucocorticoïde...). L'utilisation la plus courante est l'analgésie péridurale lombaire lors de l'accouchement par voie basse. Celle-ci peut alors être transformée en anesthésie péridurale pour une césarienne. Dans d'autres applications (chirurgie, soulagement de la douleur), la péridurale peut également être cervicale ou thoracique.

Il existe certaines contre-indications à la péridurale. Des troubles de la coagulation, la fièvre, une infection au niveau du point de ponction interdisent le plus souvent de faire ce geste médical.

Les complications les plus fréquentes sont les céphalées liées à une brèche de la dure-mère (moins de 1 % des cas). D'autres complications, plus graves, peuvent survenir de manière très exceptionnelle : compressions nerveuses entrainant une paralysie, extension complète du bloc créant ainsi une rachianesthésie totale (pouvant entrainer la mort de la mère et de l'enfant...)

Risques

Les risques de paralysie sont absents car l'injection est faite au niveau des racines nerveuses, donc à distance de la moelle épinière.

Globe vésical à la suite des produits anesthésiants.
extension complète du bloc créant ainsi une rachianesthésie totale (pouvant entrainer la mort de la mère et de l'enfant...)

Wikipedia


http://www.bonjour-docteur.com/article.asp?IdArticle=426&IdBloc=4

:: Les effets secondaires

- Allongement de la durée du travail : les poussées sont plus efficaces sans la péridurale, car la maman ressent les contractions et peut les accompagner plus efficacement. D'autre part, la péridurale semble inhiber le "réflexe de Ferguson" (hypersécrétion d'ocytocyne par le corps lors de la descente du foetus et de sa présentation dans le vagin : cette ocytocine augmente la force et la fréquence des contractions pour l'expulsion, elle stimule aussi les canaux galactophores qui transportent le lait).

- Augmentation des hémorragies post-partum : à cause de l'allongement du deuxième stade de l'accouchement (descente et sortie du bébé).

- La péridurale induit plus d'extractions instrumentales (forceps, ventouse, césarienne) : la maman pousse moins bien (tout spécialement si elle est primipare car elle ne sait pas encore comment bien pousser), la rotation de la tête du foetus se fait moins bien car le périnée est relâché, la diminution du "réflexe de Ferguson" fait que les dernières contractions sont moins efficaces.

- Jambes lourdes lors de l'accouchement, difficulté ou impossibilité de les bouger

- Migraines : en cas de fuite accidentelle du liquide céphalo-rachidien par l'endroit où la péridurale a été effectuée.

- Maux de dos : plutôt à cause de mauvaises positions pendant l'accouchement, que la maman n'a pas pu déceler car elle ne sentait plus rien.

- Incontinence ou difficulté à uriner qui peut nécessiter la pose d'une sonde.

- Risques infectieux et neurologiques

- Non négligeable : certaines mamans sont frustrées de leur accouchement justement parce qu'elles n'ont rien ressenti physiquement, tout spécialement lors de la sortie du bébé.

- Baisse de la tension artérielle

- Sensation de vertige, démangeaisons passagères, nausées (dans le cas d'un anesthésiant à base de morphine).

- Douleur au niveau de l'endroit où on a introduit le cathéter dans les jours qui suivent.

------------------------------------------------

::Peurs fréquentes au sujet de la péridurale

La paralysie : à l'endroit où on injecte le produit, il n'y a pas de moëlle épinière, seulement des racines nerveuses par lesquelles passent les messages de douleur.

La douleur lors de la pose : pour poser le cathéter sans faire de mal à la maman, l'anesthésiste pratique d'abord une anesthésie locale de la peau, à l'endroit où il va placer le cathéter.
http://mamanantes.free.fr/accouch/peri.htm

C'est considéré comme un tel progrès qu'il est mal vu de s'en passer quand on peut faire autrement. C'est devenu un acte d'héroïsme d'avoir dû faire sans pour des raisons X ou Y - et un acte d'inconscience d'avoir souhaité s'en passer - alors que la plupart des mères des femmes qui accouchent aujourd'hui, et toutes les femmes des générations précédentes, ont accouché sans. Ce progrès, ce "cadeau de la médecine aux femmes", fait que les effets secondaires sont minimisés, anecdotisés. Oui, la péridurale peut provoquer des paralysies, mais à un taux tellement infinitésimal... Oui, elle peut ne pas marcher, mais ça arrive tellement rarement...
En fait, le taux d'échec de l'analgésie péridurale est de 15 à 20%, en comptant les latéralisations (péridurale qui ne fonctionne que d'un côté du corps). Et le nombre de cas où elle n'est pas possible, soit parce qu'on possède un tatouage ou un grain de beauté au mauvais endroit, soit pour des raisons médicales, soit pour des raisons de protocole (non c'est trop tôt/trop tard), soit pour des raisons organisationnelles (l'anesthésiste est occupé), est rarement mentionné, ce qui fait que les femmes considérant que la péridurale est un dû se retrouvent fort dépourvues quand elle n'est pas au rendez-vous... et l'on assiste à des accouchements qui laisseront une empreinte négative et douloureuse très forte.
http://naitreaumonde.blogspot.com/2011/01/la-peridurale-un-droit-pour-les-femmes.html

La rachi-anesthésie peut être loupée. Elle peut toucher la moelle épinière. Mais ce n'est pas un problème de l'opération en elle-même, c'est une erreur aux lourdes conséquences de l'anesthésiste. Et c'est une erreur qui est heureusement exceptionnelle.
Pour éviter les maux de tête et vomissements, la position allongée est recommandée, et boire beaucoup d'eau.

Newo

Messages : 345
Date d'inscription : 13/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plein d'idées reçues

Message  Newo le Lun 5 Sep - 22:10


Genre d'infos relayés sur les forums ou les réseaux sociaux.

Le Nutella contient du PEHP le phtalate le plus dangereux !
Par Laurence-Aboneobio le mercredi 28 juillet 201
http://www.aboneobio.com/blog


Dans le reportage d'Arte diffusé ce mardi 27 juillet 2010 on apprend que la pâte à tartiner fétiche des enfants, le fameux NUTELLA contient en fait un phtalate considéré comme le plus dangereux, le DEHP et décelé par l'Office Fédéral de l'environnement. La société Ferrero reconnait sa présence dans le produit mais en quantité inoffensive selon elle. Il est déjà interdit dans l'industrie des jouets pour sa dangerosité et sera définitivement interdit en Europe fin 2012, mais d'ici là on continue de le retrouver dans un produit alimentaire de consommation courante. Les phtalates agissent comme un leurre hormonal et provoquent des dérèglements hormonaux, ils induisent une stérilité de l'homme. Ingérés par la femme enceinte, ces poisons atteignent le foetus et entravent le développement des testicules. Ces plastifiants entrainent une atrophie testiculaire qui conduira plus tard à la réduction de production de spermatozoïdes. Une étude en Allemagne a démontré sur 600 enfants que 100 % d'entre eux avaient dans leur corps des traces de phtalates. Chez tous les enfants, on y retrouve 5 phtalates et chez 20 % des enfants ces phtalates sont en quantité toxique. Si on considère l'effet d'accumulation et l'effet cocktail des phtalates, alors c'est probablement 80 % des enfants qui absorbent des quantités déraisonnables de phtalates. Alors vous irez encore acheter du Nutella pour le goûter des enfants ?

Précision : le phtalate DEHP est le plastifiant le plus utilisé sur le marché asiatique. Or de nombreux emballages viennent aujourd'hui de Chine et introduisent avec eux le dangereux plastifiant en Europe. Cette substance comporte de si grands risques que même en Chine il est interdit de l'utiliser dans l'industrie alimentaire et fouragère.

Sinon dans le Nutella il y a aussi de l'huile de palme et des OGM

Recherche en deux secondes sur le web pour vérification

Nutella : les dessous d'une incroyable rumeur
Le 30 juin 2010 par FLORENT MAILLET

Mais qui cherche des noises à Nutella ? Pas l’Union européenne en tout cas. Le Parlement européen a précisé hier mardi que, contrairement à une rumeur née en Italie et relayée sur Internet, les étiquettes du produit star de Ferrero ne devront pas mentionner « dangereux pour la santé ». En fait, la curieuse rumeur semble s’être propagée sur une série de malentendus qui trouvent leur source le 16 juin dernier. Les eurodéputés adoptent à cette date un projet de règlement harmonisant et renforçant les règles d'étiquetage des produits alimentaires. Le texte prévoit simplement de mieux mettre en évidence la composition et la qualité nutritionnelle des produits alimentaires de grande consommation, ainsi que de limiter les campagnes publicitaires mettant en avant les bienfaits pour la santé de certains produits, si ces allégations ne sont pas clairement établies. Pourtant, le lendemain, irrité par le renforcement des mentions obligatoires sur les produits alimentaires, Paolo Fulci, le vice-président de Ferrero, maison-mère de Nutella, s'en prend aux nouvelles règles européennes, qu'il accuse d'"influencer les habitudes et les aspects les plus intimes de la sphère personnelle". L"affaire prend rapidement un tournant politique dans le Piémont italien, patrie de Nutella, lorsqu'un député de La Ligue du Nord, le mouvement populiste allié de Silvio Berlusconi, lance un comité de soutien « Touche pas à mon Nutella ». Puis la presse italienne s'empare de l'affaire et brandit la menace d'une mise à l'index du Nutella avant que les groupes de soutien ne commencent à fleurir, rassemblant plusieurs certaines de milliers d'adeptes de la pâte à tartiner. Pourtant, dès le 21 juin, le groupe Ferrero lui-même avait démenti la rumeur naissante en publiant sur son site internet un communiqué expliquant que « l'issue du vote, contrairement à ce qui a été rapporté dans plusieurs organes de presse, n'a aucun impact sur la communication actuelle de Nutella ». En l'occurrence, loin de forcer les groupes agro-alimentaires à adopter des règles d'étiquetage trop strictes, les eurodéputés avaient finalement rejeté le système de feux tricolores (vert, orange et rouge) sur l'emballage, qui aurait permis aux consommateurs de repérer directement les qualités nutritionnelles d'un produit. « Il s'agit en fait d'un vote plutôt favorable au Nutella, car étant donnée la composition de la pâte à tartiner, elle aurait probablement dû comporter un feu de signalisation rouge sur son emballage », explique Alberto Alemanno, professeur de droit européen et directeur de la revue spécialisée European Journal of Risk Regulation. Au moment du vote au Parlement de Strasbourg, les associations de consommateurs avaient même protesté contre ce qu'elles jugeaient être une victoire des industries agro-alimentaires au détriment des consommateurs.

Nutella, fausse rumeur

Article publié le 01 Juillet 2010
Par Sandrine Blanchard
Source : LE MONDE
Taille de l'article : 409 mots
Extrait :


La rumeur s'est propagée à toute allure sur Internet. A cause de la « méchante » Europe et de ses règlements tatillons, les pots de Nutella pourraient bientôt être affublés de la mention « Attention danger, favorise l'obésité ». Indignation face au « fondamentalisme nutritionnel », lancement d'un groupe Facebook « Touche pas à mon Nutella », le fabricant de la célébrissime pâte à tartiner et tous ses fans ont très vite organisé la résistance. J'adore le Nutella, mais là, il ne faut pas exagérer.


Le Nutella n'est pas interdit ni dangereux pour la santé
http://gigistudio.over-blog.com 1er Juillet 2010

On a pu lire beaucoup de choses à propos du Nutella ces derniers jours: qu'il était dangereux pour la santé, qu'il allait devoir porter la mention: "Attention danger, favorise l'obésité", et que l'Union européenne voulait en interdire la vente.

Que les nombreux amateurs de la plus célèbre des pâtes a tartiner se rassurent, ce ne sont que de fausses rumeurs.

La rumeur avait suscité une vive émotion d'abord en Italie puis en France, en se répandant à toute allure via Internet. Un groupe facebook a d'ailleurs été créé: Touche pas à mon pot de Nutella !

Des étiquettes plus claires

Nutella, la célèbre pâte à tartiner, a encore de beaux jours devant elle puisque le Parlement européen a préciser mardi 29 juin dans un communiqué qu’il ne souhaitait pas interdire la commercialisation de ce produit. Ce texte qui doit encore être adopté par le conseil des ministres européens, en décembre, vise à lutter contre l'obésité et le diabète et prévoit que les étiquettes des produits alimentaires devront préciser la quantité de cinq éléments: énergie, glucides (sucres), lipides (graisses), acides gras saturés et sel.

Et il n'est pas question non plus dans cette réglementation d'imposer des avertissements sur les étiquettes, du genre de ceux que l'on trouve sur les paquets de cigarettes.

le Nutella est montré du doigt comme étant un produit trop sucré et trop gras, pouvant favoriser le sur-poids. Il contient en effet 60 % de sucre et d'huile de palme. Le problème est qu'il est présenté (y compris dans les publicité) comme un aliment équilibré. Pas besoins d'être expert nutritionniste pour comprendre que, tout comme le chocolat, le nutella doit être consommé avec moderation.

Un étiquetage plus claire devrait permettre d'éviter d'induire le consommateur en erreur.

Ingrédients du Nutella:

Sucre, huile végétale, noisettes (13%), cacao maigre (7,4%), lait écrémé en poudre (6,6%), lactosérum en poudre, émulsifiant (lécithine de soja), arôme.

Info pratique: Dans la liste, les ingrédients sont toujours rangés du plus au moins abondant, elle permet donc de se faire rapidement une idée de la composition du produit.



Nutella, fausse rumeur ou coup de pub !

Qui ne connaît pas Nutella, la célèbre pâte à tartiner italienne qui fait le bonheur des petits et des grands ? Depuis quelques temps certaines rumeurs différemment interprétées laissent entendre que ce produit est dans le collimateur de l’Union européenne. Qu’en est-il exactement !

Cette célèbre pâte à tartiner au cacao, souvent copiée mais jamais égalée, est consommée régulièrement par plus de 10 millions de français. Elle contient il faut bien le reconnaître environ 30 % de matière grasse et 50 % de sucre. Cette agréable gourmandise doit comme tout autre produit être consommée avec modération, chacun doit être conscient de ce qu’il mange et de ce qui est bon pour sa santé.
Alors pourquoi cette agitation soudaine autour de Nutella ? C’est essentiellement parce que les eurodéputés ont établi un projet de loi obligeant l’ensemble des industriels à faire un étiquetage plus clair de leurs produits. Cela ne concerne pas seulement Nutella, mais aussi d’autres produits comme des produits français pour lesquels l’Union européenne émet quelques restrictions tels que certains produits laitiers qui vantent leurs bienfaits sanitaires, ou bien le vin rosé, ou le calibrage des mollusques. Ce que veulent essentiellement les eurodéputés c’est que les industriels détaillent davantage la composition de chaque produit de façon à avoir un affichage précis des composants et de leur teneur en graisse et en sucre. Cela doit permettre à la fois pour chaque produit d'établir un profil nutritionnel et d’encadrer un peu plus les campagnes publicitaires qui le commercialisent. Cette initiative européenne doit permettre aux consommateurs d’être mieux informés sur le contenu des produits achetés tout en intégrant le bien fondé procuré par sa consommation. Cela a comme but de permettre à chacun de repérer plus facilement les qualités nutritionnelles d’un produit.

Mais ce règlement européen n’étant pas encore adopté au niveau européen et avec une application du texte seulement en 2012, voire 2013, on peut se demander si toute cette agitation n’est pas orchestrée par le fabricant de cette pâte à tartiner qui profite de l’occasion pour se faire un peu plus de publicité !

Affaire à suivre.

http://www.come4news.com/

On remarquera que la rumeur court depuis plus d'un an et que des articles l'accréditant (uh ! uh !) sont postés régulièrement. C'est ça une rumeur !

Newo

Messages : 345
Date d'inscription : 13/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pleine lune

Message  Gourou le Lun 5 Sep - 22:14


C’est la faute à la pleine lune !

A l’approche de la pleine lune, nous sommes plus énervés, il y a plus d’agressions et de violence, plus de suicides, sans parler des cheveux qui poussent, des accouchements et des loups-garous. Nous avons tous entendu de telles affirmations en se demandant si elles étaient fondées. Alors ce satellite naturel a-t-il réellement une influence sur nos comportements et notre organisme ? Tour d’horizon…

Notre caractère subit-il un cycle de 29 jours, lié à la pleine lune ? Rien n’est moins sûr…

La violence des astres

Pleine lune croyanceLa pleine lune peut-elle influencer notre humeur ? Pour le savoir, des scientifiques ont cherché des corrélations statistiques entre certains évènements et les nuits ou cet astre est le plus brillant. Par exemple, ils ont voulu savoir si cet astre augmentait les comportements agressifs. Certains se sont penchés ainsi sur le nombre d’admissions aux urgences1 des hôpitaux les nuits en question : apparemment il n’y a pas de corrélation. Même si l’on regarde dans le détail les blessures par balle, les agressions à l’arme blanche et autres victimes de violences. Mais si l’on examine les crimes, certains ont trouvé effectivement une faible hausse lors de la pleine lune du nombre d’homicides2, 3… peut-être l’oeuvre de loups-garous ?

Le stress des nuits claires

Et qu’en est-il du stress ? Sommes-nous plus à cran lorsque l’astre lunaire brille ? Pour le savoir, des chercheurs anglais4 ont évalué le nombre d’appels dans un centre d’écoute et de soutien. Ils ont examiné les coups de fils liés au stress ou à l’anxiété. Et selon eux il y aurait effectivement une corrélation avec la lune, mais uniquement chez les femmes. Celles-ci seraient en effet plus nerveuses a l’approche de la pleine lune. L’explication reste obscure, même si les scientifiques évoquent une corrélation avec les cycles menstruels…

Reste que d’autres études montrent de manière indirecte que le stress n’est pas plus élevé dans la population : il n’y a pas plus d’accidents de la route5, pas plus d’erreurs médicales6 que les autres jours.
Déprime au clair de lune

Si la lune ne semble pas énerver, peut-être a-t-elle l'effet inverse : celui de nous donner le blues. Là encore, il faut creuser dans les statistiques pour rechercher une corrélation. Une étude anglaise a montré que la pleine lune n’augmentait pas le nombre de consultations pour dépression ou anxiété7. Des chercheurs français8 se sont penchés sur le nombre de suicides en Dordogne, pour vérifier s’il pouvait y en avoir plus les soirs de pleine lune. Et le résultat était qu’au contraire, il y aurait même moins de tentatives réussies lorsque la lune est pleine !

Pas plus d’accouchements pour la pleine lune

Les croyances ont la vie dure et de nombreuses personnes sont persuadées que les enfants naissent plus les soirs de pleine lune ! Cette idée vient certainement des liens que l’on fait entre cycle lunaire (29 jours) et cycles menstruels (environ 28 jours). Sages-femmes et gynécologues vous garantiront que les maternités sont débordées ces nuits là. Mais qu’en est-il réellement ? La dernière étude en date9, menée par des scientifiques américains, remet sérieusement en cause cette idée. Les chercheurs ont recensé toutes les naissances survenues en Caroline du Nord sur quatre ans, entre 1997 et 2001, soit plus de 500 000 accouchements. Résultat : ils ont trouvé un nombre identique de naissances lors des différentes phases du cycle lunaire. De même, il n’y a pas plus de césariennes ou de naissances gémellaires les soirs de pleine lune. Le mystère de la grossesse reste d’ailleurs entier, puisque l’on ne connaît toujours pas précisément l’élément qui va provoquer la naissance de bébé.

Futures mamans, il n’y a donc pas de moyen de prédire avec certitude la date de votre accouchement. En attendant, les scientifiques qui ont mené l’étude n’ont pas dit s’ils allaient s’attaquer à un autre problème épineux : faut-il se faire couper les cheveux durant cette même pleine lune, afin qu’ils repoussent plus vite ?

En définitive, la pleine lune, si elle peut avoir des effets sur les animaux ou les plantes, ne semble pas influencer la nature humaine. La seule chose qui augmente fortement les jours de pleine lune : les superstitions sans fondement…

Alain Sousa
http://forum.doctissimo.fr/psychologie

Gourou
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://religionconspiration.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Premières cigarettes

Message  Gourou le Lun 5 Sep - 22:18


La cigarette d’après manger, pourquoi est-elle si bonne ?

Vous qui êtes fumeur ou pas, vous connaissez bien le mythe de la cigarette à la fin du repas, c’est celle que vous préférez !
Mais pourquoi !?

Apres avoir mangé, votre estomac est en phase de digestion, les parois de celui-ci sécrète alors une multitude de substances chimiques afin de favoriser la digestion des aliments.

Pour vous mettre dans la situation, vous venez de finir de manger, votre estomac commence à augmenter son acidité pour mieux digérer, et voila que vous allumez une cigarette ! Le cocktail chimique de votre cigarette va tout simplement augmenter encore plus la production d’acide chlorhydrique et ainsi augmenter l’efficacité de la digestion.

Votre cerveau qui déjà reçoit sa dose de nicotine, reçoit en plus de bonnes nouvelles sur l’avancé de la digestion, votre cerveau est « content » donc vous aussi !

Il y a une faille de le système non ?

Et oui, c’est pas parce que vous digérez mieux que fumer après manger est bon pour la santé, et c’est tout le contraire !

En effet, fumer augmente quoi qu’il arrive la production d’acide dans l’estomac ce qui provoque pour les plus fragiles des ulcères et d’autres problèmes. La surproduction d’acide dérègle en plus de cela l’équilibre naturel du pH dans l’estomac, ainsi quand on arrête de fumer vous pouvez avoir des problèmes de digestion le temps que votre corps retrouve son équilibre naturel.

http://www.sciencegeek.fr

Gourou
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://religionconspiration.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les centres UV

Message  Gourou le Lun 5 Sep - 22:19

Séances au centre UV pour préparer la peau au soleil estival ?


Cercueil illuminé

Bronzage en cabine UV
Par nadia, Le blog Santé

A l’approche des vacances, il est tentant de s’offrir quelques séances pour avoir bonne mine, « préparer » sa peau au soleil ou simplement se faire du bien. Or, les effets bienfaisants du bronzage en cabine n’ont jamais été prouvés. Éclairage sur le danger d’être accro aux UV.

Elles n’ont aucun effet bénéfique
La législation interdit formellement aux centres de bronzage de revendiquer « tout bénéfice pour la santé ». Parmi les effets positifs souvent invoqués, celui sur le moral n’a jamais été prouvé, mis à part l’agréable sensation de chaleur lorsqu’on est sous la machine et la satisfaction de se sentir bronzée. De plus, les U V artificiels comportent une très faible dose d’UVB (et cela ne concerne pas tous les appareils). Ils ne favorisent donc pas la synthèse de vitamine D, comme le fait le soleil.et n’agissent pas non plus sur l’ostéoporose.

Elles ne préparent pas la peau au soleil
Les UV artificielssont des UVA. « Ils entraînent une coloration par oxydation des pré-mélanines. Mais ils n’engendrent pas de synthèse de vraie mélanine (pigment cutané) «.explique le Dr Michel Jeanmougin. dermatologue. De plus.ee qui nous protège vraiment du soleil.c’est lepaississe-ment de la peau dû aux UVB,et non aux UV artificiels

Elles incitent à un comportement dangereux
Contrairement à celui que donne un autobronzant, dont on sait qu’il n’est pas un vrai bronzage. le hâle obtenu en cabine donne souvent l’illusion d’être déjà bronzée, et donc en partie protégée. Cela incite les « accros au soleil » à s’exposer plus longtemps, à des heures d’ensoleillement intense, avec une crème solaire à indice de protection trop faible. Or, la peau n’étant pas encore épaissie, va brûler aussi facilement que si elle n’avait pas été exposée. Et les coups de soleil sont assurés!

Elles sont interdites aux personnes à peau très blanche
Les roux et les blonds très pâles, qui brûlent au soleil, ne doivent en aucun cas utiliser les cabines bronzantes. « On les appelle des “mélano-compromisïexplique le Dr Jean-Pierre Cesarini, photobiologiste La seule mélanine qu’ils synthétisent est la rouge, qui ne leur permet pas de bronzer. Elle est même phototoxique, car elle les fait brûler au contact du soleil. Ils connaîtront donc en cabine les mêmes désagréments qu’à l’extérieur. »

Elles accélèrent le viellissement de la peau
Tout le monde sait que l’abus de soleil abîme la peau. « Les UVA des cabines accentuent le phénomène, car ils pénètrent plus profondément dans le derme que les UVB et altèrent l’élasticité cutanée. Les rides s’accentuent et l’épiderme prend un aspect en “peau de poulet plumé*,’surtout au niveau du décolleté », précise le Dr Jeanmougin.

Elles sont responsables d’érythème solaire

Les personnes sujettes aux allergies solaires, comme la lucite estivale bénigne, pensent pouvoir éviter ces rougeurs en faisant quelques séances en cabine.Cest une mauvaise idée, expliquent les dermatologues, car les UV artificiels sont eux aussi responsables, une fois sur deux, de ce type d’érythème.

Elles sont à l’origine de lésions cutanées et oculaires
C’est le cas, lorsqu’on est sous traitement médicamenteux photosensibilisant (qui augmentent la sensibilité aux UV), comme certains antibiotiques.



Réponse : ça ne prépare pas la peau au soleil avant les vacances. Dans les premiers jours de votre arrivée, utilisez une crème protection 50 pour éviter tout problème.

Gourou
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://religionconspiration.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plein d'idées reçues

Message  Gourou le Mar 6 Sep - 10:58


Les pirates crânent entre deux os !

À moins d’avoir grandi dans une grotte ou de débarquer de la planète Krypton, n’importe qui est capable de dire à quoi ressemble un drapeau de pirate : noir avec une tête de mort blanche. Quant à son rôle, reconnaissable entre mille et synonyme de piraterie, il servait à inspirer la terreur sur toutes les mers du globe.

Hé bien, voyez-vous chers lecteurs, comme souvent, ce n’est pas si simple. Pour commencer, il convient de bien dissocier les deux grandes familles de pavillons qui ont, sur la mer, un rôle très différent. On trouve, tout d’abord, des pavillons d’appartenance, aux couleurs du groupe auquel le bateau déclare, en arborant ce pavillon, appartenir. Il s’agit généralement de pavillons aux couleurs d’un pays, d’une ville, d’un clan ou d’un groupement. Le pavillon noir des pirates serait-il alors, à l’instar du drapeau anarchiste, un moyen d’affirmer qu’on ne dépend d’aucune nation et qu’on appartient à la grande famille des pirates ? Absolument pas ! Le drapeau pirate appartient à l’origine, à l’autre famille de pavillons, celle des pavillons dits « de signaux » , servant à communiquer visuellement entre navires. Ces pavillons, utilisaient, et utilisent toujours, un code connu de tous et basé sur l’association de couleurs.

Dans le langage de l’époque, ce n’est donc pas le noir seul mais l’association des deux couleurs noires et blanches qui comptait et qui servait à annoncer aux vaisseaux qu’ils étaient sur le point de se faire aborder. Ce pavillon n’était d’ailleurs pas un pavillon synonyme de mort car il laissait au contraire à l’équipage un court laps de temps pour choisir de se rendre sans résistance et éviter le bain de sang. Cette notion de temps, symbolisée sur les drapeaux par un sablier blanc a malheureusement disparu de l’imagerie cinématographique des pirates, Hollywood préférant représenter des tibias ou des sabres plus facilement interprétables. Sachant cela, on imagine mal les bateaux pirates voguant fièrement sous pavillon noir. Annoncer longtemps à l’avance leurs intentions d’abordage et laisser le temps aux navires de fuir ou de s’organiser n’aurait pas été très productif. C’eut été fairplay certes, mais les pirates ne sont pas connus pour avoir tous été de parfaits gentlemen. Ils ne hissaient ce pavillon qu’au dernier moment, quand ils le hissaient.

Le drapeau qui, lui, était synonyme de mort et de désolation n’était ni blanc ni noir mais rouge. Il signifiait que l’heure n’était plus à la reddition et que les pirates n’avaient pas l’intention de faire de quartier.

Certains pensent d’ailleurs que le nom du pavillon noir, ou plutôt noir et blanc, le « Jolly Roger », pourrait avoir comme origine « joli rouge » désignant le fameux pavillon rouge, couleur du sang qui s’apprêtait à couler plus que de raison.
http://tatoufaux.com

Plus d'infos
http://www.lavoilenoire.com/JollyRoger.html

Gourou
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://religionconspiration.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Don

Message  Newo le Mar 13 Sep - 16:39


Le Don : acquis ou innée ?
Beaucoup pensent que le don vient à la naissance. Des études scientifiques contredisent cette croyance.

Le professeur Ericsson
Après de nombreuses années de tests, ce professeur, chercheur à l’Université de Floride, expliqua dans ses résultats que ceux et celles qui devenaient des experts dans leur domaine le devaient à leur travail et pas à un talent inné. Bien entendu, cela va à l’encontre de ce que nous pensons. L’idée générale que l’on se fait du succès est que ceux ou celles qui vont le plus haut sont les plus talentueux d’entre nous et donc qu’ils le doivent en priorité à des facultés naturelles exceptionnelles.

Ils ou elles sont nés comme ça, c’est tout. C’est en général ce que l’on pense.

Dans ses recherches, le professeur Ericsson ne put trouver un seul exemple d’une personne qui aurait pu atteindre les sommets de son art sans faire de réels efforts, juste portée par son talent naturel. Mais pour tout le reste, excepté pour le poids ou la taille dans certains sports, Ericsson découvrit toujours la même chose : seul le travail payait. Il put même calculer le temps qu’il fallait à tous ces champions ou virtuoses pour atteindre leur plus haut niveau.

10 ans, ou à peu près 10 000 heures de pratique.

Ce chiffre est maintenant presque devenu mythique et a souvent été repris dans la littérature sur le développement personnel, comme par exemple dans Outliers, le livre de Malcolm Gladwell, ou dans Talent is Overrated de Geoff Colvin.

L’une des expériences intéressantes réalisées par le professeur Ericsson fut avec les jeunes violonistes de l’Académie de musique de Berlin (ouest) entre 1987 et 1989. A la fin de sa recherche avec eux, il put confirmer que les meilleurs étaient ceux qui pratiquaient le plus, ceux qui répétaient le plus longtemps. Il ne put trouver un violoniste qui sans faire d’effort se trouvait parmi les premiers classés. Inversement, il ne put en trouver un qui pratiquait plus que tout le monde et qui était classé, en bas de tableau.
Suite
http://www.revolutionpersonnelle.com/2010/09/les-genies-que-nous-sommes-2/

10 000 heures pour devenir un génie

Dans le sillage des recherches du psychologue Anders Ericsson et de ses collègues, qui voulaient savoir pourquoi certains élèves du conservatoire font une carrière de concertistes quand d'autres finissent professeurs de musique, Gladwell invoque la «règle des 10 000 heures» :

«Ce qui frappe, dans l'étude d'Ericsson, c'est que ses collègues et lui n'ont pu découvrir le moindre "talent naturel", des musiciens parvenus sans effort au sommet tout en pratiquant moins que leurs pairs. [...] Qui plus est, les gens qui atteignent le sommet ne travaillent pas simplement plus dur ou beaucoup plus dur que les autres. Ils travaillent beaucoup, beaucoup plus dur. L'idée que l'excellence dans l'accomplissement d'une tâche complexe requiert un minimum critique de pratique revient sans cesse dans les études. En vérité, les chercheurs se sont mis d'accord sur ce qu'ils tiennent pour le nombre magique de l'art consommé: 10 000 heures.»
Suite
http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20090826.BIB3886/les-recettes-du-genie-4.html

La pratique avancé d'un instrument musical pousse le corps humain dans ces derniers retranchements. Des heures de pratiques sont nécessaires pour être un leader dans son domaine. Combien ?

A peu près 10 000 heures, d'après une étude de l'Académie de Musique de Berlin, sur les violonistes. Ca correspond à 3 heures par jours pendant 10 ans. Et c'est valable aussi bien pour les sportifs que les joueurs d'échec.
Suite
http://mfdhdp.blogspot.com/2008/11/il-faut-10-000-heures-pour-tre-un-gnie.html

Se donner l'excellence

Tony Schwartz, auteur de "The Way We're Working Isn't Working" ("La façon dont nous travaillons ne marche pas"), raconte que, pendant une grande partie de sa vie (il a aujourd'hui 58 ans), il était convaincu que l'excellence de certains dans leur domaine, était le fruit du don d'un bagage génétique particulier. Après avoir étudié des douzaines d'organisations, il a conclu qu'il est possible de travailler à n'importe quelle discipline de la même manière que l'on entraine un muscle : dépasser la zone de confort, puis laisser reposer. Il rejoint désormais le chercheur Anders Ericsson qui a étudié la haute performance, et a démontré que ce n'est pas le talent inné qui fait que nous sommes bons en quelque chose, mais plutôt le dur labeur, ce qu'il a appelé la "pratique délibérée". Les chercheurs s'accordent aujourd'hui à dire que 10 000 heures de pratique, pas forcément agréables, constitueraient le minimum nécessaire pour atteindre cette excellence dans n'importe quel domaine complexe. Voici 6 secrets pour atteindre cette expertise :

Ne visez que ce que vous aimez le plus, car la passion est le moteur formidable qui alimente la concentration, la résistance à l'épreuve et la persévérance.
Commencez par le plus dur. Ericsson a prouvé que les meilleurs commencent le matin par s'attaquer aux tâches les plus ardues.
Pratiquez intensément sans interruption par périodes de 90 minutes puis reposez-vous, et ne vous exercez pas plus de 4h1/2 par jour.
Recherchez les commentaires et encouragement précis auprès des experts dans votre domaine, et n'en abusez pas.
Faites des pauses régulièrement, elles vous permettront de vous régénérer, de digérer vos nouveaux acquis, et stimuleront votre créativité.
N'oubliez pas que nous surestimons volontiers nos volonté et discipline ; il vaut mieux ritualiser les moments consacrés à votre entrainement, et vous fixer un rendez-vous régulier pour vous y tenir.
Express.be

Avoir du nez n'est pas inné, ça s'apprend !

On peut mentalement se promener dans son logement ou se remémorer un air d'opéra mais peut-on "sentir", par la seule imagination, une odeur de foins coupés ?

Oui, affirment les meilleurs "nez", ces experts de la parfumerie qui mettent au point de nouveaux jus à partir de centaines de composants différents.

Et ils ont raison, vient pour la première fois de prouver une étude scientifique qui met en évidence le rôle majeur de l'entraînement dans cette capacité.

Pour obtenir ce résultats, des chercheurs du Laboratoire Neurosciences Sensorielles Comportement Cognition (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1) et de l’Institut des Neurosciences de Grenoble (Inserm/Université Joseph Fourier ont mené une expérience instructive.

Les mêmes zones du cerveau pour l'imagination et la perception des odeurs
Ils ont comparé en Imagerie par Résonance Magnétique fonctionnelle (IRMf) l’organisation spatiale des activations cérébrales d’étudiants de l’école de parfumerie de Versailles (ISIPCA) à celle de parfumeurs professionnels, une population rare (leur nombre n’excède pas 500 dans le monde et 120 à l’échelle de la France et de la Suisse).

Dans un scanner, ils devaient imaginer mentalement l’odeur de substances odorantes dont le nom chimique apparaissait à l’écran.

Les résultats montrent que l’imagerie mentale olfactive active le cortex olfactif primaire (cortex piriforme) chez les experts des deux groupes, une zone cérébrale d’ordinaire stimulée lors de la perception.

Ceci prouve que des aires semblables sont activées pendant la perception et l’imagination d’odeurs, notent les chercheurs.

L’imagerie mentale olfactive procède donc de la même façon que l’imagerie mentale visuelle ou auditive, par réactivation d’images olfactives via un processus cognitif interne (c’est notre propre cerveau qui génère cette sensation) et non en réponse à une odeur.

L'entraînement olfactif facilite le travail du cerveau
Autre enseignement : chez les parfumeurs, l’entraînement olfactif intensif influence le niveau d’activation du réseau neuronal impliqué dans l’imagerie mentale des odeurs.

De façon étonnante, plus le niveau d’expertise est grand, plus l’activité des régions olfactives et mnésiques (hippocampe) diminue, remarquent les chercheurs.

Ainsi, quand le cerveau est entraîné, la « communication » au niveau neuronal se fait beaucoup mieux, de façon plus rapide et efficace, et le message est plus spécifique, entraînant une réduction de l’activation.

Un résultat qui démontre que l’imagerie mentale olfactive se développe avec l’apprentissage au quotidien et ne résulte pas d’une faculté innée.

Dans cette étude, les parfumeurs étaient capables d’imaginer les odeurs rapidement, voire instantanément, tandis que les étudiants présentaient certaines difficultés et devaient concentrer davantage leur attention.

En réactivant facilement des représentations mnésiques d’odeurs, les parfumeurs peuvent à loisir comparer et combiner mentalement les senteurs dans le but de créer de nouvelles fragrances.
http://lesinfosvertes.hautetfort.com/archive/2011/03/09/avoir-du-nez-n-est-pas-inne-ca-s-apprend.html

Newo

Messages : 345
Date d'inscription : 13/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les bouteilles de plongée sont des bouteilles d’oxygène

Message  Newo le Mer 19 Oct - 22:29

Les bouteilles de plongée sont des bouteilles d’oxygène
Un article qui ne manque pas d’air


Confusion avec le matériel médical ou simple ignorance, les bouteilles de plongée, ou "blocs" dans le jargon des plongeurs, sont fréquemment rebaptisées "bouteilles d’oxygène".
Heureusement que ce n’est pas le cas, car les plongeurs seraient dans un drôle d’état.
Comme tout le monde le sait depuis son plus jeune âge grâce aux cours de biologie, l’être humain vit car il respire non pas seulement de l’oxygène, mais de l’air. Et cet air si vital est constitué à 78% d’azote (ou diazote pour les tatillons), à 21% d’oxygène (ou dioxygène) et à 1% d’autres gaz.
Pour reproduire ces conditions, et permettre ainsi aux êtres humains de respirer sous l’eau, les bouteilles que les plongeurs portent sur leur dos ne sont donc rien d’autre que plusieurs litres d’air comprimés à 200 bars environ.
Il existe bien entendu certains mélanges plus riches en oxygène, mais la majorité des bouteilles de plongées préparées pour les plongées communes sont pleines de l’air que l’on respire sur terre.

Tatoufaux.com

Newo

Messages : 345
Date d'inscription : 13/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plein d'idées reçues

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum