anipassion.com

Liens politiques pouvant laisser s'exprimer les conspis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liens politiques pouvant laisser s'exprimer les conspis

Message  Newo le Jeu 8 Sep - 14:47

Extrême gauche/Extrême droite. Inventaire de la confusion (3) : les sites
publié par Yves, le mercredi 7 septembre 2011
http://www.mondialisme.org

Sites qui pro­pa­gent la confu­sion

La liste ci-des­sous rép­er­torie des sites mar­qués le plus sou­vent à l’extrême droite, mais les Indymedia (avec leur poli­ti­que de l’open publi­shing et l’absence de contrôle des posts des inter­nau­tes) et autres médias « alter­na­tifs » ont été les pre­miers vec­teurs de la confu­sion, comme l’écrivaient les cama­ra­des de De Fabel van de ille­gal il y a déjà douze ans (cf. le livre La Fable de l’illé­galité publié par nos soins, et l’arti­cle d’Eric Krebbers repro­duit dans les annexes de ce numéro).

Alterinfos : ce site tier­mon­diste réacti­onn­aire qui roule pour Paul-Emile Blanrue est dénoncé par d’autres sites antisé­mites comme… « sio­niste » ! Evidemment, ces indi­vi­dus avan­cent mas­qués sous le cou­vert de l’objec­ti­vité et de la « liberté d’opi­nion et d’expres­sion » : « Nous considérons que l’infor­ma­tion concer­nant le Moyen-Orient est, en Occident en général et en France en par­ti­cu­lier, dif­fusée de manière sél­ec­tive, sub­jec­tive et en fonc­tion des préjugés mani­chéens ali­mentés et dis­til­lés, des per­cep­tions dog­ma­ti­ques, où les sen­si­bi­lités eth­no­cen­tri­ques l’empor­tent sur la réalité ».

Ce site dén­once « l’isla­mo­pho­bie » entre­te­nue par… Israël et qua­li­fie le groupe fas­ciste bri­tan­ni­que de l’English Defence League de « nazi » (ce qui n’est pas loin de la vérité) mais uni­que­ment pour dén­oncer son « sio­nisme » sup­posé, car ils ont trouvé UN connard de rabbin qui sou­tient l’EDL. Toutes les « infor­ma­tions » de ce site sont à l’ave­nant, déformées, de façon à mani­pu­ler les inter­nau­tes inat­ten­tifs.

Dazibaoueb : Ce site se prés­ente comme un dazi­bao : « C’est-à-dire "une affi­che rédigée par un simple citoyen, trai­tant d’un sujet poli­ti­que ou moral, et pla­cardée pour être lue par le public". (…) Le mur d’affi­ches du Dazibao tra­di­tion­nel est donc rem­placé par ce site web où chacun peut venir affi­cher ce qu’il a à dire. Tout le monde peut s’expri­mer sur Dazibaoueb, le but est de donner la parole aux inter­nau­tes, c’est-à-dire nous tous. » Sous prét­exte de sus­ci­ter des débats (« Nous sommes un site d’infor­ma­tion, de débats et de confron­ta­tion d’idées. Nous considérons que de la dis­cus­sion jaillit la lumière. (…) Nous ne sommes mem­bres d’aucun parti poli­ti­que, d’aucun syn­di­cat »), ce site de sen­si­bi­lité alter­mon­dia­liste (bien qu’il s’en déf­ende : « nous n’avons jamais reven­di­qué être alter­mon­dia­lis­tes »), relaye les théories cons­pi­ra­tion­nis­tes avec de bien pau­vres argu­ments (« Nous avons en effet publié des arti­cles sur le 11 sep­tem­bre. Et alors ? »). Il sert la soupe au Parti Anti Sioniste (« un de nos inter­ve­nants réguliers publie des com­mu­ni­qués du Parti Anti Sioniste. Cela permet sou­vent d’ouvrir des débats. Car com­ment déb­attre des choses si on n’a pas le droit d’en parler ? »), à Dieudonné, Alain Soral, Michel Collon, Jean Bricmont, et autres confu­sion­nis­tes pro­fes­sion­nels.

Entre la Plume et l’enclume
: site « anti­sio­niste » qui publie la prose des négati­onn­istes I. Shamir, R. Faurisson, P. Guillaume, etc., mais aussi de l’antisé­mite P.-E. Blanrue, de Houria Bouteldja (des Indigènes de la République), Tariq Ramadan, Thierry Meyssan et Michel Chossudovski (cons­pi­ra­tion­nis­tes), Elie Domota (du LKP gua­de­loupéen), etc., avec ou sans leur accord pour mieux semer la confu­sion. Et bien sûr la prose des M. Poumier, G. Hess-Skandrani, G. Munier (16), etc.

Enquête et Débats : site d’extrême droite animé par Jean Robin qui a réussi à piéger un cer­tain nombre de gens de gauche (en dif­fu­sant leurs inter­views prises dans la confu­sion d’une mani­fes­ta­tion, par exem­ple) et même Radio Libertaire (en fil­mant et dif­fu­sant un long débat sur la liberté d’expres­sion orga­nisé par cette radio, cf. le dos­sier à ce sujet dans le numéro pré­cédent de NPNF).

Eva R-sis­tons : site cons­pi­ra­tion­niste. Son ani­ma­trice par­ti­cipe aux sites Alterinfos (tiers­mon­diste réacti­onn­aire) et Dazibaoueb (qui sert la soupe, entre autres, au Parti Anti Sioniste, à Dieudonné et Alain Soral).

Investig’Action : site de Michel Collon qui com­bine les inter­views de Fidel Castro, le sou­tien acri­ti­que à Chavez et au Hamas. Publie des auteurs cons­pi­ra­tion­nis­tes, comme Michel Chossudovsky, du site mon­dia­li­sa­tion.ca, et d’autres appar­te­nant aux réseaux ultra-natio­na­lis­tes serbes et pro-Milosevic, tou­jours au nom de l’indép­end­ance natio­nale des pays du Sud. Curieusement, il ignore les cal­culs géo­po­li­tiques de puis­san­ces comme l’URSS hier, la Russie aujourd’hui. Et tout comme Ginette Hess-Skandrani, ce mon­sieur voyait encore en août 2011 dans la Libye un « Etat-pro­vi­dence » sous la férule du colo­nel Kadhafi….

La Banlieue s’exprime
: site anti­sio­niste et antisé­mite qui défend Bachar el-Assad, Kadhafi, Chavez, Ahmadinejad, bref les diri­geants des « nations prolét­aires ».

Mecanopolis, sous-titré « Axe contre-mon­dia­liste ». Ce site d’extrême droite, lié à Alain Soral, n’hésite pas à repro­duire un arti­cle qui dén­once toutes les mani­fes­ta­tions de l’isla­mo­pho­bie. Il se dél­ecte des théories du com­plot, car expli­quent ses ani­ma­teurs avec beau­coup de fran­chise, « En réalité, les “théories du com­plot” basées sur des faits indis­cu­ta­bles et déb­arrassées de leurs traits cari­ca­tu­raux, peu­vent jus­te­ment per­met­tre de com­pren­dre la marche réelle des affai­res, ce que le pou­voir en place veut éviter à tout prix. »

Si l’on prend comme exem­ples leurs posts du mois de juin 2011, les thèmes choi­sis illus­trent par­fai­te­ment com­ment ils repren­nent les grands thèmes de l’extrême gauche : la pro­ba­bi­lité d’une inter­ven­tion « amé­ri­cano-sio­niste contre l’Iran », la réunion de Bilderberg, une inter­view d’un mili­tant indép­end­ant­iste kurde et une cita­tion (précédée d’un cha­peau enthou­siaste) de George Orwell sur la différ­ence entre natio­na­lisme et patrio­tisme (« Par “patrio­tisme”, j’entends l’atta­che­ment à un lieu par­ti­cu­lier et à une manière de vivre par­ti­cu­lière, que l’on croit supérieur à tout autre mais qu’on ne songe pas pour autant à impo­ser à qui que ce soit. Le patrio­tisme est par nature déf­ensif, aussi bien mili­tai­re­ment que cultu­rel­le­ment. En revan­che, le natio­na­lisme est indis­so­cia­ble de la soif de pou­voir. Le souci cons­tant de tout natio­na­lisme est de conquérir le pou­voir et le pres­tige, non pour lui-même mais pour la nation ou l’entité au profit de laquelle il a choisi de renon­cer à son indi­vi­dua­lité. ») Si la cita­tion n’est pas tron­quée (et elle est un peu longue pour l’avoir été), elle ne fait que tém­oigner d’une confu­sion très rép­andue à gauche, voire à l’extrême gauche, comme le sou­li­gnait notre numéro de juin 2011 sur Les pièges mor­tels de l’iden­tité natio­nale.

Mondialisation.ca
: site de Michel Chossudovsky qui publie à la fois des textes d’extrême droite et des textes d’ATTAC (voir l’arti­cle des Luftmenschen dans ce numéro).

Pierre et l’Olivier, La
: asso­cia­tion pro­pa­les­tienne créée et présidée par Ginette Hess-Skandrani.

Planetenonviolence.org
: comme ne l’indi­que pas du tout son inti­tulé, il s’agit d’une site pro­pa­les­ti­nien, antisé­mite, qui dén­once « l’isla­mo­pho­bie » et sou­tient les régimes syrien (17) et libyen, avec une nette pré­fér­ence pour Bachar al-Assad (« la Syrie a tiré la leçon de ce qui s’est passé en Iran avec la “Révolution Verte” fomentée avec des appuis extérieurs et une cou­ver­ture méd­ia­tique elle aussi non pro­fes­sion­nelle avec de faux évè­nements enre­gis­trés sur vidéos postés sur YouTube »). On espère, du moins pour les ani­ma­teurs de ce site, que leur ser­vi­lité leur rap­por­tera au moins un voyage tous frais payés et un séjour dans un hôtel quatre étoiles à Damas. Mais il va fal­loir qu’ils se dépêchent d’en pro­fi­ter…

Tlaxcala.es : site et réseau de tra­duc­teurs créé par Fausto Giudice et Marcel Charbonnier, deux pro­ches de Ginette Hess-Skandrani. On y trouve un peu de tout (sinon ce ne serait pas un site rouge-brun effi­cace dans son entre­prise de confu­sion), et bien sûr les textes délirants de Gilad Atzmon contre les Israéliens et contre les Juifs, tous col­lec­ti­ve­ment res­pon­sa­bles, selon lui, de la plu­part des maux de la terre.

Tout sauf Sarko : Malgré son titre, ou plutôt en raison de son titre, il faut se méfier comme de la peste de ce site qui entend surfer sur l’anti-sar­ko­zysme pri­maire de droite comme de gauche.

Voltaire.net, et Réseau Voltaire : site et réseau de Thierry Meyssan qui sou­tient avec cons­tance que Ben Laden serait mort en 2001. Comme l’écrit un site qui sym­pa­thise avec les thèses cons­pi­ra­tion­nis­tes (geo­po­lin­tel) :

Le Réseau Voltaire est une asso­cia­tion franç­aise, fondée en 1994, dont les buts d’ori­gine étaient « la pro­mo­tion de la liberté et de la laïcité ». Elle œuvrait à « l’éman­ci­pation des indi­vi­dus face aux dogmes et aux empi­res ». Depuis, elle a évolué en un « réseau inter­na­tio­nal de presse non ali­gnée » en s’appuyant sur un site inter­net mul­ti­lin­gue qui ras­sem­ble des agen­ces de presse et des jour­naux d’Amérique latine, d’Europe et du monde arabe. Elle orga­nise en 1995 la confér­ence Axis for Peace afin de mobi­li­ser un mou­ve­ment anti-impér­ial­isme états-unien et contre la poli­ti­que de l’Etat d’Israël.

Référence dans les milieux d’extrême gauche et liber­tai­res en raison de ses études fouillées sur l’extrême droite avant 2001, ce site et ce réseau se sont pro­gres­si­ve­ment dis­crédités, notam­ment en recru­tant des amis des négati­onn­istes et en béné­ficiant du sou­tien de l’extrême droite. Meyssan est actuel­le­ment membre du Parti radi­cal de gauche et prétend, « comme Jean Moulin », « déf­endre la liberté » avec tous ceux qui le veu­lent, « de l’extrême gauche à l’extrême droite ». On ne sau­rait mieux dire…

Notes

16. Cet indi­vidu, qui se prés­ente comme gaul­liste dans sa notice com­plai­sante publiée sur Wikipedia, fut, entre autres, cor­res­pon­dant, dans l’Algérie de Boumedienne, en 1968-1969, de la revue La Nation europé­enne du fas­ciste belge Jean Thiriart, copain de Sadddam Hussein, secrét­aire des Amitiés franco-ira­kien­nes, etc.

17. On com­prend que des fas­cis­tes apprécient un régime dont l’arti­cle 8 de la Constitution sti­pule que le Parti unique dirige la société et l’Etat, et dont le pré­sident n’a jamais été démoc­ra­tiq­uement élu. Mais il n’y a pas que les fas­cis­tes pour refu­ser de dén­oncer ce régime. Alain Gresh a rédigé un compte rendu hal­lu­ci­nant d’hypo­cri­sie, dans une langue de bois par­faite, en 2008 après avoir ren­contré ce dic­ta­teur (cf. http://blog.mon­de­di­plo.net/2008-07-...) : « A la mort de son père, il est élu à la suc­ces­sion, au prix d’un chan­ge­ment de la Constitution », ose-t-il écrire ; le lec­teur pressé ou trop confiant dans le sérieux des jour­na­lis­tes du Monde diplo­ma­ti­que risque fort de croire que le pro­gres­siste Bachar a été élu par le peuple lors d’une élection libre et contra­dic­toire. Gresh « oublie » seu­le­ment de rap­pe­ler que Bachar al-Assad a été élu avec 97% des voix lors d’un référ­endum où il était le seul can­di­dat, et il n’expli­que pas en quoi a consisté ce « chan­ge­ment de la Constitution »… En dehors de pré­sider une dic­ta­ture san­glante et quasi cin­quan­te­naire, le diri­geant syrien est un par­fait exem­ple de cumu­lard et de fils à papa : médecin, P-DG d’une société infor­ma­ti­que et colo­nel de l’armée (en cinq ans il a gravi tous les échelons mili­tai­res grâce à son père). Tout cela ne gêne abso­lu­ment pas ses sou­tiens cri­ti­ques « de gauche », si prompts pour­tant à dén­oncer les cumu­lards…quand ils ne sont pas de leur bord poli­ti­que.

Newo

Messages : 345
Date d'inscription : 13/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum